Nos conseils pour réussir vos rencontres

Article 5

Faut-il être compatibles, pour s'aimer ? - Par Sophie Cadalen

Être compatibles, c'est quoi ? Est-ce avoir les mêmes goûts, les mêmes envies, les mêmes origines, les mêmes philosophies ? Ou est-ce plutôt apporter ce qui manque à l'autre, et l'enrichir par notre approche différente ? Si nous ne sommes pas sûrs de la réponse, nous savons par contre qu'il y a des incompatibilités évidentes, qui dépassent parfois notre entendement.

Des compatibilités identifiées

Les compatibilités se pensent et se jaugent consciemment : si nous aimons la littérature, nous serons sensibles à qui l'aime aussi, et partagera nos émois. Si nous sommes distraits, nous nous imaginerons en sécurité avec quelqu'un de plus terre-à-terre. Si nous sommes de gauche, difficile d'apprécier quelqu'un de droite, et si nous adorons voyager, impossible de faire sa vie avec un(e) casanier(e).

Des choix qui les contredisent

Sauf qu'en réalité, ces correspondances ou ces complémentarités ne nous assurent pas de grand-chose. Et nous avons tendance souvent à aller vers des personnalités qui ne correspondaient en rien à ces critères. Nous nous méfions des artistes et tombons sous le charme d'un musicien, nous détestons les beaux parleurs et craquons pour une avocate, nous adorons le soleil et partons vivre notre amour en Norvège. À l'inverse, celui qui avait tout pour nous plaire nous ennuie prodigieusement. Nous regardons subrepticement notre montre, guettant l'heure convenable pour nous éclipser, alors qu'il ou elle était notre idéal incarné...

Nos compatibilités inconscientes

Nos compatibilités se jouent de notre raison et de notre intelligence. Bien sûr qu'elles sont déterminantes dans la rencontre, sauf que nous ne savons pas quelles sont-elles, et comment les reconnaître. Notre attirance va se nourrir de détails imperceptibles - un geste infime, une inflexion de voix - qui subtilement vont nous emmailloter dans les filets de l'autre. De même, une intonation, une odeur, une attitude particulière peuvent nous rebuter soudainement, bien que notre interlocuteur ait "tout" pour nous convenir. Malgré nos appels à la tolérance, quelque chose en nous se sera fermé, clôturant là le chapitre à peine commencé.

Impossibles à identifier d'avance

Alors oui, il y a des compatibilités qui indéniablement décideront d'une relation, et des incompatibilités qui la stopperont net. Mais c'est après-coup que nous saurons ce qui nous a séduit, quel était ce "truc", chez l'autre qui nous a tant ému. Le sentiment amoureux s'élabore à notre insu, il se glisse entre nos certitudes et nos attentes, pour nous saisir et nous surprendre ailleurs. C'est pourquoi la liste de nos points communs ne saurait nous garantir une complicité future. Ceux-ci ne seront qu'un soutien, négligeable mais rassurant, pour affronter ce rendez-vous.

Leur fiabilité

Quelles que soient les compatibilités, consciencieusement pointées, qui semblent nous assurer d'un possible "succès", d'autres compatibilités seront à l'origine d'un sentiment naissant. Et nous pouvons leur faire confiance : même si nous ne les identifions pas, elles nous poussent et nous retiennent, et leur puissance est confondante. Mais si nous obéissons sans rechigner à nos incompréhensibles dégoûts, nous n'osons pas nous fier à notre inexplicable attirance. Jusqu'à ce que nous ne puissions plus lui résister, pour découvrir alors nos véritables compatibilités...

Rencontrez les célibataires qui
vous correspondent vraiment

  • Faites gratuitement notre Test d'Affinités
  • Découvrez VOTRE sélection de célibataires
  • Entrez en contact

Aide en ligne

Trouvez toutes les réponses
à vos questions :